Comment calculer la plus-value immobilière des non-résidents ?

3 moyens pour faire vos annonces immobilières sur la Côte d’Azur
novembre 25, 2021
Syndic de copropriété au Bourget-du-Lac
Pourquoi contacter un syndic de copropriété au Bourget-du-Lac ?
novembre 29, 2021

Comment calculer la plus-value immobilière des non-résidents ?

Plus-value immobilière des non-résidents

La plus-value immobilière des non-résidents est un type d’impôts qui est établi après soustraction du prix de vente et du prix de la cession d’un bien. Cette forme d’imposition intervient en cas de vente d’une maison et se paie lors de la signature du contrat de vente, en présence d’un notaire. Alors, si vous êtes un non-résident et que vous envisagez de vendre votre résidence, il paraît évident que vous devrez payer une plus-value immobilière. Comment calculer la plus-value immobilière des non-résidents ? Vous trouverez la réponse à cette question dans la suite de cet article.

Calculer avec l’aide d’un représentant fiscal

Si vous êtes propriétaire d’une villa que vous désirez mettre en vente et que vous avez le statut de non-résident, il vous faudra payer la plus-value qui s’applique à votre cas le jour de la vente. Mais avant de payer cette plus-value immobilière, vous avez la possibilité de connaître le coût de cette transaction à partir de plusieurs méthodes. L’une d’elles consiste à faire appel à un représentant fiscal comme https://gpb-accredite.com/ afin de calculer la plus-value immobilière des non-résidents qui s’applique dans votre situation. Pour trouver un représentant fiscal dans votre zone d’habitation, vous pouvez consulter un annuaire.

Une fois que vous aurez contacté le représentant fiscal qui vous convient, ce dernier procédera à la détermination de certains critères nécessaires au calcul. Ainsi, il pourra par exemple déterminer avec vous le prix de vente sans :

  • les frais de cession ;
  • la TVA.

Évaluer la plus-value immobilière en ligne

Vous pouvez aussi faire une estimation de la plus-value immobilière des non-résidents que vous devez payer en ligne. À cet effet, il existe un grand nombre de sites internet à partir desquels vous pourrez faire ce calcul. Ce moyen est particulièrement apprécié par les Français parce qu’il permet d’être autonome. Cela principalement parce que son utilisation ne nécessite obligatoirement pas les services d’une personne extérieure.

Grâce à ces sites internet, vous pourrez réaliser des économies, étant donné que vous n’allez pas payer les frais de prestations d’un expert. Pour vous aider dans cette tâche, certaines de ces plateformes mettent à votre disposition un tableau affichant les pourcentages applicables aux différentes tranches. Par exemple, pour les maisons âgées de 8 ans, le taux d’abattement sur le revenu est d’environ 18 %. Quant aux taux sur les prélèvements sociaux, ils se situent autour de 4,95 %.

Estimer la plus-value grâce à un cabinet expert

Pour connaître le montant de la plus-value immobilière, vous pouvez contacter un cabinet d’expertise comptable installé dans votre ville. En utilisant cette méthode, vous pourrez profiter d’un suivi personnalisé durant toute la procédure.

Au cas où vous auriez des questions, vous pourrez par exemple les exposer à l’expert-comptable. En plus, ces derniers maîtrisent la législation en vigueur, ce qui fait qu’ils pourront vous donner des conseils avisés.

Pour terminer, si vous voulez calculer la plus-value immobilière des non-résidents, vous pouvez contacter un représentant fiscal ou un cabinet expert. En dehors de cette possibilité, vous pouvez faire une estimation de la plus-value immobilière des non-résidents en vous référant à un site internet spécialiste du domaine.

EMI
EMI